SOCIETE: Le club Radio France International, RFI Bukavu, apprend aux épouses des militaires de l’artisanat utile

Une quarantaine de femme des militaires viennent d’apprendre à tisser des paniers en plastique et à fabriquer du savon liquide multi usage. Le club RFI Bukavu vient de leur remettre des brevets d’apprentissage, ce vendredi 9 juillet au Camp Saïo dans la commune d’Ibanda.

Selon la présidente du Club RFI Bukavu, Nicole Bahati, cette formation ressort d’un échange avec les épouses et les veuves de militaires qui lui ont exprimé leur ardent désir dapprendre des métiers pour survivre.

Les femmes des vaillants défenseurs de la nation ont affirmé mener au Sud-Kivu une vie de misère parce que leurs conjoints touchaient des soldes ou salaires modiques. D’autres ont perdu leurs maris au front, sur le champ d’honneur.

« Ces dames m’ont surpris pendant nos séances d’apprentissage. Elles avaient une certaine bravoure qui donné envie de bien les apprendre. Elles avaient une ambiance festive. Le Club RFI a fait le premier pas. Nous lançons un appel à toutes les organisations qui œuvrent dans cette thématique et qui ont un esprit philanthropique de venir soutenir ces dames », déclare la présidente due Club RFI, sourire aux lèvres.

Les nouvelles artisanes, tisseuses des paniers et fabricantes de savon, joyeuses, ont affirmé pouvoir chercher le pain quotidien et renforcer le revenu familial.
« Nous comptons pérenniser cette œuvre très cruciale que le club Rfi vent de nous apprendre . Nous remercions cette organisation d’avoir pensé à nous », affirme une femme, la main sur le coeur.
Cette séance de formation a débuté le 29 juin et s’est clôturée ce vendredi 09 juillet 2021. Elle s’inscrit dans le cadre du projet d’appui aux mesures d’atténuation des effets du covid 19 par l’apprentissage des activités génératrices des revenus.

Georges Kitoka

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*