Kalehe : Trois jeunes du village Cifunzi portés disparus

Une patrouille militaire appréhende trois jeunes de Cifunzi avec des armes et des munitions. Ce village a peur d’aller leur rendre visite, pour ne pas être indexé.

Trois jeunes gens de Cifunzi semblent portés disparus depuis le week-end. Une dame vient informer et alerter le village les avoir retrouvés dans un cachot à Bitale.

Tout le monde a peur d’aller leur rendre visite, de peur d’être indexé.

Un défenseur des droits de l’homme, basé à Kalonge, demande deux choses sous le sceau de l’anonymat.

Que justice soit vite faite. Que le couvre-feu soit instauré dans les grandes agglomérations parce que personne ne sait ce qui s’est passé.

D’après des sources sécuritaires, une patrouille des Fardc, l’armée gouvernementale, provenait, le week-end dernier, de Bitale. Elle est tombée sur trois suspects à Mugaba. Les militaires ont retrouvé des armes AK 47 et des munitions dans les sacs au dos de ces personnes. Ils les ont amenés vers une destination inconnue.

Jean Baptiste Shasha.

Claudine Lumvi

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*