0 2 minutes 2 mois

La nouvelle dynamique de la société civile de Kadutu  s’indigne de la perturbation du courant électrique.

Le quartier Nkafu dans la commune de Kadutu est beaucoup plus touché.

Le président de cette structure citoyenne, Patrick Munguakonkwa précise que plusieurs avenues sont déconnectées.

 Et cela, il y a un mois sans courant et d’autres avenues sont délestées d’un ou deux jours.

Les raccordements frauduleux occasionnent  des incendies dans cette partie de la ville

 Il cite l’avenue Bugabo où la société nationale d’électricité a déconnecté les abonnés.

Des factures ne cessent d’être envoyées aux abonnés se trouvant sur ces avenues touchées.

C’est le cas de l’hôpital général, Cibera, Mwangaza, Wesha.

 Une facturation mensuelle est envoyée chaque mois.

Il sollicite  l’intervention des autorités pour trouver la solution car le manque de l’éclairage est aussi à l’origine de l’insécurité.

Les habitants souhaitent l’arrivée  du système cash power dans leurs avenues pour une solution durable.

 

Gertrude Shabani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *