Le Syeco jure au respect de calendrier réaménagé.

A la veille de la session de l’examen d’Etat et la tendance vers les examens classiques de la fin de l’année scolaire 2020 –2021, Les enseignants devraient rester sereins pour ne pas perturber le calendrier réaménagé.

Cet appel est de Roger Matabaro, le secrétaire provincial du Syndicat des enseignants du Congo, SYECO en sigle.


Selon lui, son syndicat n’est pas concerné par un quelconque mouvement de grève. Des gens trompent et poussent les enseignants des milieux ruraux à grever pour réclamer la suppression des zones salariales.
Et cela, alors qu’ils sont en train de caresser le système de la prime en ville.


Ce n’est pas bientôt que la rémunération des enseignants sera la même dans les villes que dans les campagnes.


Le calendrier scolaire réaménagé prévoit les épreuves hors session de l’Examen d’Etat dans la première quinzaine de juillet et le Test national de fin d’études primaires, TENAFEP, dans la même période d’août 2021.

Rachel Fadhili

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*