BUKAVU /INSECURITE : Le député provincial pitchou kasilembo hausse le ton

SONY DSC

L’élu de Bukavu s’en va en guerre contre l’insécurité qui sévit ces derniers jours dan la ville de Bukavu. Le député provincial dénonce l’inaction du gouvernement provincial à travers le ministère de l’intérieur et sécurité qui a dans ses attributions la protection des personnes et de leurs biens.

Selon cet élu du peuple, il ne se passe pas deux jours sans qu’on dénombre soit le cas d’assassinat dans la ville de Bukavu ou soit le ramassage d’un corps sans vie. Il appelle le gouvernement provincial à prendre les choses en mains et de comprendre que les habitants de la ville souffrent et meurent sans innocemment. Il informe l’opinion que dans une des plénières tenues à l’assemblée provinciale les députés ont emis les vœux d’interpeller le ministre provincial de l’intérieur à ce sujet.

Pour mettre fin à ce cycle de violences, le député provincial qu’il soit tenu dans tous les coins et recoins de la ville, des forums des quartiers pour dénicher des bandits de grands chemins qui se cachent et sèment l’insécurité dans la ville de Bukavu. Il déclare que si le ministre ne donne pas satisfaction aux préoccupations des députés, la question sera portée plus haut Càd, chez le gouverneur de province.

«Très  prochainement nous serons avec le ministre de l’intérieur qui viendra répondre sur le cas d’insécurité dans la ville de Bukavu. C’est une situation qui nous inquiète, nous en tant qu’élu du peuple » dit le député provincial pitchou kazilembo.

D’après ses propres dires, lui, en tant que natif de Bukavu, il ne peut pas tolérer que les gens continuent à mourir dans la ville de Bukavu tout en se taisant.

Tresor Ilanga

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*