Bukavu : Les enfants des ou dans les rues sont un groupe social spécifique.

La plupart si pas tous sont des victimes et des innocents. Les enfants dits de la rue ou dans les rues sont exposés à toutes les formes d’exploitation dont le recrutement facile dans les groupes armés.

Le Centre Don Bosco, l’Université Evangélique en Afrique, UEA, et le Centre Régional des Droits de l’Homme de l’Université Catholique de Bukavu, CREDHO de l’UCB, l’Université Officielle de Bukavu organisent un forum sur la problématique des enfants dans la rue.

C’est ce jeudi 6mai dans la salle Concordia sur l’avenue Mbaki dans la commune d’Ibanda.

Le professeur Arnold Nyaluma de l’UCB constate que des jeunes,  dont l’âge oscille entre 5 et 15 ans,  se retrouvent jour et nuit dans les rues de la ville de Bukavu.

Plusieurs acteurs sociaux se resignent ou condamnent ces enfants qui sont des victimes et des innocents.

 Son collègue de l’UOB, le professeur Philippe Kaganda martèle que la société doit se mettre debout et marcher pour mettre fin à la situation des enfants dans les rues.

Maitre Nzana Namwanda propose la mise en place des établissements d’encadrements des enfants dans chaque commune ou territoire,  et cela en termes de perspectives.

Le missionnaire d’Afrique, le professeur B. Ugeux estime que les lois et les politiques devraient entretemps accorder suffisamment d’attention aux enfants des rues. C’est un groupe social spécifique.

Egide Kitumaini

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*