Walungu : La police arrache deux dames et un homme à la vindicte populaire

Les éléments de la Police nationale congolaise, PNC,  ont arraché, hier mercredi 5 mai, deux femmes et un homme dans deux groupements différents de la chefferie de Ngweshe à la vindicte populaire.

Une foule en colère pourchassait  deux femmes dans le village Bumbalali du groupement d’Ikoma. Elle les accusait d’être des sorcières et venait de détruire leurs habitations.

Ces dames sont des originaires d’Izege dans un autre groupement. Elles y auraient été chassées pour la même accusation.

Un homme allait, au cours de la même journée d’hier mercredi 5 mai, être brûlé vif  dans le village Cibarhama du groupement de Walungu. Les effets volés  des voisins venaient d’être retrouvés chez lui à en croire Gilbert Bahindwa. Il est membre du club de lecture du journal Le Souverain Libre, basé à Walungu Centre.

Pis encore, ce présumé voleur a avoué être un ancien locataire de la prison centrale de Walungu.

·        Claudine Lumvi 

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*