0 3 minutes 8 mois

Dans le cadre de sensibiliser les étudiants de Bukavu sur les défis énergétiques en province et les mécanismes permettant l’accès à l’électricité pour tous; l’organisation non gouvernementale Justice Pour Tous (Jpt) a organisé une conférence à l’intention des étudiants et étudiantes. C’est ce jeudi 16 novembre 2020 dans la salle Concordia de l’archevêché de Bukavu.

Dans son mot de circonstance, le Coordinateur de Jpt, Eloge-Armand Itumba a remercié tous les participants d’être venus. Et ce, avant de présenter son organisation Justice pour Tous et le réseau Mwangaza.

Il renseigne que des milliers de ménages n’ont pas accès à l’électricité pour ne citer que la ville de Bukavu. Des quartiers non desservis par le système de prépaiement cash power subissent des délestages sans arrêt.

En quête de la lumière, de nombreux ménages cherchent des alternatives. Ils se lancent dans l’utilisation des batteries, du charbon de bois, des groupes électrogènes et en même temps de la lampe à pétrole pour éclairer la maison.

Eloge Itumba déplore la qualité d’électricité offerte à Bukavu, Kamituga, Uvira, Mungombe pour ne citer que celles-là.

Pour lui, plusieurs coins restent dans le noir pourtant, s’ils étaient alimentaient, ils constitueraient des pôles de développement économique en province.

Il ajoute que le chef-lieu de la chefferie de Buhavu, qui jadis était alimenté, demeure dans le noir depuis, plus de 4 mois déjà.

Face à la persistance de ces problèmes, Justice pour tous à réaliser que la majeure partie de la population du Sud-Kivu et de Bukavu en particulier n’est informée de leur droit à l’électricité pourtant garantit par la constitution de la Rdc.

A l’issue de cette conférence, une septantaine d’étudiants et étudiantes dit avoir renforcé leurs connaissances sur le cadre légal régissant l’accès à l’électricité. Ils ont dégagé les mécanismes permettant d’améliorer l’accès à l’électricité; ils se sont engagés à soutenir les actions de plaidoyer pour l’amélioration de l’accès pour tous à l’électricité.

Notons que cette Conférence s’inscrit dans le cadre du projet Renforcement des mécanismes locaux d’accès pour tous  à une énergie abordable, fiable, durable et moderne en faveur des communautés impactées par les efficiences énergétiques dans la province du Sud-Kivu. Un projet appuyé par American Jewish World Service et de Ressource Matters.

Pour rappel, Justice Pour Tous a organisé une autre activité similaire dans les installations de l’institut supérieur de développement rural, Isdr Bukavu, le jeudi 9 novembre.

Christian Kika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *