0 2 minutes 11 mois

Un incendie vient de calciner une quarantaine de   maisons sur l’avenue Mulungulungu du quartier Panzi dans la commune d’Ibanda, et de plonger les habitants dans le désarroi. Selon les sources locales, 36 maisons touchées viennent d’être enregistrées ce jeudi 10 août en début d’après-midi.

Le brasier a commencé hier mercredi 9 août vers 19 heures 30 minutes, sur la colline au niveau du pont qui part du pont de Kamagema. Les jeunes du quartier sont intervenus en vain. Les flammes s’intensifiaient vite et se répandaient rapidement d’une maison à une autre.

Aucun camion anti-incendie n’est apparu, ni un service de secours pour coordonner les opérations de sauvetage et fournir une aide d’urgence aux personnes touchées.Les témoins ont rapporté des scènes de panique, des cris et des pleurs, tandis que le feu dévorait les toits et les murs des maisons.

Selon les premières informations, l’origine de l’incendie reste inconnue.Ce sinistre a occasionné une importante perte de biens matériels. Il y a moins d’une semaine, dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 août, un autre incendie venait, de consumer 17 maisons et de laisser 25 familles sans abri à Kazaroho dans le même quartier Panzi.

D’après les cadres de base du quartier, la mauvaise manipulation du groupe électrogène et des perturbations du courant électrique seraient à l’origine du brasier. Et un autre en date de samedi 22 juillet à Panzi toujours non loin de l’école primaire de Cahi.

4 personnes sont mortes et plusieurs biens ont réduits en cendres.

Loïc Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *