Sud-Kivu : les prisonniers condamnés par les juridictions militaires seront détenus à la prison de Kabare

D’ici à la mi-décembre 2021, la prison de Kabare sera transformée en une prison de juridiction militaire. C’est-à-dire qu’elle n’accueillera que des détenus civils et militaires jugés les juridictions militaires.

La cheffe de division provinciale de la justice au Sud-Kivu, Lydia Masika, livre ces informations.

Les 250 pensionnaires de la prison du territoire de Kabare sont en train d’être transférés dans celle centrale de Bukavu.

Au terme des travaux de transformation, la prison de Kabare sera la seule de moyenne sécurité dans la partie Est du pays.

D’après la cheffe de division, cet aménagement s’effectue aussi dans le but de désengorger la prison centrale de Bukavu.

La séparation des détenus civils et militaires réduira la contagion de la criminalité.

La population carcérale de la prison centrale de Bukavu baissera de 1 700 à 500 détenus.

C’est grâce à l’appui de la section appui à l’administration pénitentiaire de la Munusco que ces travaux sont exécutés. Leur coût est estimé à 349 mille dollars américains.

Rachel Fadhili

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*