Bukavu : la société civile veut aider la police à stopper la criminalité

Un homme tué, des policiers attaqués, des armes emportés, une église vandalisée et une moto volée dans la seule nuit d’hier à aujourd’hui. La société civile de Bukavu convoque demain, jeudi 22 juillet une réunion d’urgence.

Il faut vite tordre le cou à la recrudescence de l’insécurité dans la ville. 

Le président urbain de la société civile de Bukavu, convoque une réunion d’urgence pour examiner et envisager des stratégies pour faire face à la recrudescence de l’insécurité dans la ville.

Cette rencontre est également élargie aux éléments de force de L’ordre. Kalimba fait savoir que le commandant ville de la police nationale congolaise est invité à participer à cette réunion.

C’est pour demain jeudi 22 au bureau de la coordination de la société civile du Sud-Kivu, sur l’avenue Kibombo dans la commune d’Ibanda.

Les participants vont aussi formuler des recommandations à l’endroit des forces de l’ordre sur  l’insécurité dans la Ville.

Ce président urbain de la société civile  de Bukavu énumère quelques cas d’insécurité enregistrés dans la seule nuit d’hier mardi 20 à ce mercredi 21 juillet, à travers la ville.

Un homme a été tué à Mulambula et une moto volée dans la commune de Bagira. Des policiers ont été attaqués à Muhungu Météo dans la commune d’Ibanda. Une église de la CELPA a été vandalisée sur l’avenue Kajangu dans la commune de Kadutu.

Christian Kika

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


[aps-social id="1"]