Kalehe : les activités économiques paralysées à Bunyakiri

Pas d’activités, ce vendredi 9 juillet, de Hombo jusqu’à Ziralo. Les marchés et boutiques sont restés fermés. Les véhicules de transport en commun n’ont pas circulé.

Des femmes qui venaient des périphéries pour vendre leurs marchandises, ne sont pas arrivées au marché.

Seules les institutions sanitaires et les établissements scolaires ont fonctionné.

La population de cette contrée de Bunyakiri  a respecté scrupuleusement le mot d’ordre de la société civile locale. Le mot d’ordre de la désobéissance fiscale pour exiger deux choses au gouvernement provincial  du Sud-Kivu.

Il s’agit de la réhabilitation de l’axe Miti – Hombo – Kisangani de la route nationale numéro 3 ainsi que la construction d’une dizaine des caniveaux sur plus de 5 kilomètres.

Amos Wetekay

Christian Kika

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*