Uvira : le parlement d’enfants lève la mesure ‘‘ville sans école’’

De 6 enfants kidnappés, 2 sont morts, 1 a été libéré et 3 sont encore en captivité. Le parlement d’enfants vient de lever la mesure interdisant les activités scolaires pendant deux dans la ville d’Uvira.

Les activités scolaires viennent de reprendre, ce mercredi 7 juillet, après deux jours de ville sans école décrétés par le parlement d’enfants

La présidente de ce parlement, Précieuse Munyerankana explique avoir donné ce mot d’ordre, pour deux choses.

De un, rappeler aux parents leur obligation de sécuriser les enfants. Et de deux, compatir avec les enfants qui ont été enlevés et libérés ainsi que ceux qui sont morts pendant les kidnappings.

En deux mois, la mairie d’Uvira vient d’enregistrer 6 cas d’enlèvements d’enfants. Deux enfants ont été tués. Un enfant a été libéré. Et trois autres sont encore en captivité.

Presque tous les établissements scolaires d’Uvira viennent d’observer le mot d’ordre de deux jours de ville sans école. Et cela, à l’exception de l’Institut Guido Maria de Kavimvira.

Jérémie Kuhima

Claudine Lumvi

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*