Mwenga : Un homme épileptique se noie dans un étang

Un corps humain a été retrouvé noyé, dans l’après-midi d’hier dimanche 27 juin,  dans un étang piscicole à Mungombe, un village du groupement de Bashikasa dans la chefferie de Wamuzimu.

Selon un officier de la police judiciaire, cette victime était un épileptique.

La dépouille a été enterrée sur ordre du chef de parquet de Mwenga.

Le même dimanche 27 juin, un homme, fou de colère, a étranglé et mit fin à la vie de sont propre enfant.

Cet infanticide est survenu au quartier Kele dans la ville de Kamituga. L’homme venait de tabasser copieusement sa femme. Celle-ci s’est échappée de la maison conjugale,  et a mis ses jambes au cou dans sa fuite.

Son mari a déversé sa colère diabolique sur leur enfant, lui a tordu le cou et l’a tué. La police a arrêté  ce présumé meurtrier et l’a jeté en prison.

Urbain Basubi.

Claudine Lumvi

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*