Kalehe : Des parents vendent leurs enfants à Bulambika ?

Un homme âgé de 47 ans vient de tenter de vendre son propre fils âgé de 10 ans. La transaction a eu lieu hier lundi 9 février 2021 vers 10 heures au camp de la Monusco au centre de Bulambika.

Ce vendeur était venu avec son enfant, depuis le vendredi 5 février 2021, de Kalonge à Bunyakiri. Et cela, pour le vendre afin de s’enrichir.

Après avoir passé deux jours à Bunyakiri sans trouver de client, l’homme a décidé de se diriger et de proposer sa marchandise au camp de la Monusco.

L’interprète du campement a alerté la police. D’après l’enfant, son père l’avait amené à Bunyakiri pour saluer les membres de leur famille.

L’un des interprètes du contingent onusien, Willy Kasereka, rappellent, aux Congolais en général et aux habitants de Bunyakiri en particulier, que la Monusco a la seule mission de ramener la paix en RDC. Et non pas d’acheter des enfants et de verser dans le trafic des êtres humains.

La police a arrêté ce parent qui voulait vendre son propre fils, nous confirme Pacifique Amos Wetekayi, membre du club de lecture de Bunyakiri.

Egide Kitumaini

Dieudonné Malekera

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*