Nyangezi : Les membres des ‘’Avec’’ en difficultés : certains recourent à la force.

Certains membres des associations villageoises d’épargne et de crédit ‘’AVEC’’ œuvrant dans le groupement de Karhongo/ Nyangezi ont du mal à rembourser les crédits contractés au sein de leur groupe.

C’est le constat fait ce jeudi 28/01/2021 dans ce groupe dont les membres sont majoritairement féminins.

Cette situation non conforme aux règles édictées par les membres, créé une incompréhension dans le chef des adhérents.

Certains membres se disputent. Ceux qui disposent des moyens font recours aux instances judiciaires pour régler leur différend.

Régulièrement, la population assiste impuissamment aux disputes entre certains membres de cette association villageoise.

Malheureusement, certains recourent à la force lors du débat au cas où certains redevables refusent de rembourser l’argent emprunté moyennant l’intérêt conformément aux textes qui les régissent.

Après l’avoir battu, une bénéficiaire de crédit non en règle, est allée suivre des soins et par après, se plaindre dans un sous-commissariat de la police nationale basé à Nyangezi.

Le dossier est en cours à en croire Théophile Mudekereza, membre du club de lecture du souverain libre basé à Munya dans le groupement de Karhongo/Nyangezi.

Cette situation décourage des potentiels candidats qui voulaient adhérer à cette initiative.

Faut-il suspendre ces associations dès lors que la constitution autorise la liberté d’association ?

Opinion rejetée par plus d’un observateur contacté dans le centre de Munya. Selon eux, la police doit jouer pleinement son rôle d’autant plus qu’elle a la mission de maintenir de l’ordre public.

·         Egide Kitumaini

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*