Bukavu : Les Handicapés exigent qu’ils aient leur ministre provincial

Les personnes vivant avec handicap réclament au gouverneur de province de nommer un ministre de la catégorie des personnes les ressemblant. Elles l’ont dit à l’occasion de la journée leur dédiée.

Ils le disent en marge de la journée internationale de la personne vivant avec handicap célébrée ce jeudi 03 décembre 2020.

Dans un mémorandum adressé au gouverneur de province, ces personnes défavorisées déclarent qu’il n’existe pas au Sud Kivu, une politique ou un programme ayant pour cible l’émergence des personnes vivant avec handicap.

Selon cette catégorie de déshérités, les personnes en situation d’handicap n’exercent pas leurs droits politiques. Elles expliquent cette situation par l’environnement politique inadéquat vécu en République Démocratique du Congo.

Ils encouragent par ailleurs, le chef de l’Etat d’avoir nommé madame Irène Esambo en tant que ministre délégué aux affaires sociales chargé des PVH. Bien que les résultats ne soient pas encore probants sur la vie des personnes en situation d’handicap, ces hommes et femmes lésés se contentent de ce ministère au niveau national qu’ils considèrent comme une avancée politiquement significative en RDC.

Ils souhaitent que cette politique du chef de l’Etat soit d’application dans toutes les instances de prise de décision tant sur le plan national, provincial et local.

Les handicapés souhaitent aussi leur prise en compte dans le budget provincial à travers une ligne budgétaire réservée à leur promotion ainsi qu’à leur protection au Sud Kivu.

Ils demandent au gouverneur de  promulguer illico presto l’édit portant l’éducation des enfants handicapés au Sud Kivu. Celui-ci a déjà été adopté par les députés au niveau de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu. C’était pour le compte des élus pendant le mandat antérieur.

Enfin, ils demandent que soit organisée une enquête sociale au niveau provincial. Celle-ci aurait pour objectif de recenser les organisations encadrant des personnes handicapées. Le résultat est de pouvoir reproduire des statistiques réelles des personnes vivant leur handicap dans des conditions difficiles. Cela pourrait favoriser leur prise en compte dans les organes de prise de décision.

·        Trésor Ilanga

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*