Bukavu : l’eau de ruissellement emporte de la caillasse dans des nids des poules à Kadutu.

La caillasse colmatée dans des nids de poule par l’Office de Voirie et Drainage, Ovd, dans la commune de Kadutu est chaque fois emportée par les eaux de pluie. Un manque à gagner vis-à-vis du budget alloué à ces travaux.

Récemment lancés, les travaux de colmatage de certains nids de poule dans les tronçons routiers en délabrement dans la commune de Kadutu évoluent normalement. Cependant, les ouvriers désignés pour cette tache sont obligés de recommencer l’opération car l’eau de ruissellement charrie avec elle ces caillasses.

La route de l’industriel non loin du bureau de la Police d’investigation criminelle Pir, est premièrement concernée par ces travaux qui ont commencé il y a quelques jours.

Les agents et ouvriers de l’Ovd sont à pieds-d’ œuvre pour boucher les nids de poules qui jonchent la chaussée. Ce, à la grande satisfaction de ses usagers. Néanmoins, cette opération ne tardera pas à être critiquée car il s’observe une certaine léthargie dans la mise en œuvre de ce petit projet.

Selon la nouvelle dynamique de la société civile,  Ndsci, ces travaux ne doivent pas se limiter sur l’avenue industrielle mais ils doivent aussi s’orienter vers d’autres axes routiers.

Elle cite notamment l’axe Kaduru non loin du Lycée Wima et surtout, l’axe appelé ‘’Yesu-Yesu’’ situé dans la commune de Kadutu où la chaussée est dans un piteux état.

Il y a presqu’un mois, plusieurs structures citoyennes avaient alerté le gouverneur de province sur le délabrement avancé des routes de la commune de Kadutu.

A voir la suite réservé à leur plaidoyer, ces structures se réservent le droit de déclencher une campagne d’incivisme fiscale si l’autorité provinciale n’envisagerait pas dans l’urgence la réhabilitation de la voirie urbaine dans la commune chère à Bekao Munyole.

«  Je paie la taxe et l’impôt et j’exige une contrepartie ». C’est ce qu’exige la redevabilité, un des principes clés en démocratie.

·        Trésor Ilanga

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


[aps-social id="1"]