0 1 minute 1 mois

Un homme  se noie, le samedi 8 juin,   dans la rivière Ruzizi au niveau de Kamanyola  dans le groupement éponyme du territoire de Walungu.

L’infortuné était un agent  de l’Etat affecté à Kamanyola.

Il  voulait  se rendre clandestinement  par nage au Burundi pour visiter sa famille.

Selon les habitants, il a emprunté une piste non homologuée.

Son corps est resté introuvable.

La société civile de Kamanyola demande à l’Etat de mettre de l’ordre le long  de la rivière Ruzizi, pour mettre fin au trafic clandestin.

D’après le structure  citoyenne, ce trafic a occasionné plusieurs  dégâts humains et sécuritaires.

 

Lamberte Wakenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *