0 2 minutes 6 jours

102 maisons calcinées et 245 ménages sans abris.

Tel est le bilan provisoire de l’incendie survenu, hier dimanche 9 juin  vers 19 heures  40 minutes,  sur l’avenue Lwama du  quartier Nyamugo Soko.

C’est le chargé de catastrophes naturelles à la division provinciale des  actions humanitaires et solidarité nationale,  Freddy Bonane Wilondja, qui vient de donner ce bilan.

Selon lui, plus de 100  maisons ont été calcinées,  plusieurs biens  sont partis en fumée, et aucun cas de perte de vie humaine n’est encore enregistré.

La flamme s’est propagée rapidement d’une maison à une autre jusqu’à atteindre un nombre considérable.

L’origine du feu reste inconnue.

Un autre incendie est survenu, le même dimanche d’hier 9 juin aux environs de 23 heures, sur l’avenue de l’hôpital de la même commune de Kadutu.

D’après le président de la société civile de Nkafu, 4 personnes d’une même famille sont mortes dans le brasier.

Il s’agit d’une mère et ses trois enfants.

Le père s’en est sorti brûlé ou blessé grièvement et un enfant a été sauvé.

Deux maisons ont été calcinées.

L’origine du feu reste inconnue.

Le quartier Nkafu a connu, le 24  mars, il y a moins  de 3 mois, un incendie  qui a vu 8 familles perdre les toits de leurs maisons  et beaucoup de biens ménagers.

La ville de Bukavu souffre des cas d’incendies pendant la saison sèche.

Freddy Bonane Wilondja appelle les habitants à la vigilance et à la prise de conscience de la situation.

Il lance un S O S  aux autorités et aux personnes de bonne volonté pour voler au secours des familles sinistrées.

 

Lamberte Wakenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *