0 2 minutes 5 jours

Le gouvernement  de la Première ministre Judith Suminwa sollicite, ce mardi 11 juin, l’approbation de l’assemblée nationale en vue d’entrer en fonction  et de commencer  le travail.

Le président de la chambre basse, Vital Kamerhe a réuni, hier lundi 10 juin, les membres du bureau pour les derniers réglages de ce jour.

Selon le rapporteur du bureau de l’Assemblée nationale, Jacques Djoli, le programme gouvernemental déposé par la Première ministre Suminwa est  soumis aux débats, pour une motion d’approbation.

Et ce, pour que le gouvernement soit investi et s’occupe des grandes questions, des grands défis qui l’attendent pour le plus grand bien du peuple congolais.

À l’issue des interventions des regroupements politiques ou partis politiques, la première ministre peur  répondre aux questions.

Judith Suminwa  a déposé, le week-end,  son programme d’action, le week-end au bureau de l’assemblée nationale.

Il est question entre autres de restaurer la paix  et la sécurité, de créer plus d’emplois, d’améliorer le pouvoir d’achat de la population congolaise, d’avoir plus d’infrastructures en termes des routes terrestres, d’améliorer le climat des affaires,  et tutti quanti.

C’est ainsi que la Première ministre a résumé son programme, devant la presse après le dépôt du document au bureau de l’assemblée nationale, le week-end.

L’équipe  de Judith Suminwa est composée de  54 membres.

Il  y a 30 nouvelles figures, 15 ministres du précédent gouvernement reconduits à leurs postes et 9 autres ont été reconduits mais affectés dans d’autres portefeuilles.

 

Dieudonné Malekera

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *