0 2 minutes 2 mois

Un militaire indiscipliné de FARDC vient de tirer  sur 2 jeunes gens dans un petit marché.

C’est hier mercredi 5 juin à Bulolo, un village  du groupement de Bugorhe.

Le soldat très ivre se met à demander voire exiger des téléphones aux passants.

Deux jeunes  refusent de céder leurs  téléphones.

Le militaire pique une colère meurtrière  et tire à bout portant sur les deux jeunes.

Un est soigné localement à l’hôpital  général de Karhanda Kavumu.

L’autre, grièvement  blessé, est transféré  d’urgence à l’hôpital provincial général de Bukavu pour des soins appropriés.

Une patrouille militaire vient d’arrêter  l’indiscipliné, ce jeudi 6 juin vers une heure du matin.

La société civile condamne avec grande énergie le fait que des militaires recommencent à tirer  sur des paisibles citoyens.

Le tribunal militaire garnison de Bukavu venait de condamner à mort 4 militaires des FARDC  pour le meurtre de 7 civils à Katana, le dimanche 26 mai.

Cette juridiction a prononcé ce verdict au cours de l’audience foraine tenue en flagrance sur place à Katana.

Un câble de Philomène Bikuba.

 

Elle est la correspondante  du journal Le Souverain Libre, basée  à Katana Centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *