0 2 minutes 2 mois

Des journalistes des différents médias de Bukavu et défenseurs des droits humains apprennent et reviennent sur l’éthique et la déontologie, ainsi que la sécurité physique et numérique.

C’est dans l’atelier que l’Association des femmes des médias,  AFEM, organise, le lundi 3 et ce mardi 4 juin, à Nard Hôtel, sur le boulevard Lumumba à Nguba.

L’objectif de cette activité est de renforcer les capacités des journalistes ainsi que des défenseurs des droits de l’homme sur le respect des principes du métier mais aussi sur leur propre sécurité dans l’exercice de ce même métier.

D’après la coordinatrice de l’AFEM, Julienne Baseke, l’autre objectif est de répondre aux menaces  que les participants  ressentent  sur le plan sécuritaire dans l’exercice de leur profession

Cet atelier organisé par AFEM  s’inscrit dans le cadre du projet d’une presse libre, professionnelle, inclusive et plurielle pour l’accès de différentes couches sociales à l’information fiable.

Le projet bénéficie l’appui financier de l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne en RDC à Kinshasa.

Héritier Bashige

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *