0 2 minutes 2 mois

De rudes affrontements opposent depuis tôt ce jeudi 30 mai  les rebelles du M23 et les FARDC, appuyées par les volontaires pour la défense de la patrie, VDP, communément appelés Wazalendo, près de Sake dans le territoire de Masisi.

Les bombardements des FARDC ont commencé, depuis 5 heures 30 minutes du matin au niveau de Mugunga et se dirigeaient vers les trois antennes de Kiuli, près de la cité de Sake.

Au moins 4 bombes des rebelles en provenance du village de Malehe sont tombées, pendant la journée, à Sake.

Des explosions ont détruit quelques biens de la population.

Témoignage d’un habitant de Sake.

Un autre  habitant de Sake en déplacement à Goma ajoute que ces bombes sont tombées sur les habitations abandonnées par les habitants.

 

Une autre bombe est tombée près de la station de la Radio communautaire Sake FM.

Aucun bilan  n’est disponible, parce que  la cité est privée de connexion de téléphonie mobile depuis plus de quatre mois.

Depuis le week-end dernier, des combats sporadiques opposent le M23 et les FARDC sur plusieurs axes dans le territoire de Masisi.

Il s’agit entre autres notamment des axes Bihambwe-Masisi centre, Sake-Bweremana et Ngungu-Rubaya.

Les FARDC appuyées par les Wazalendo viennent de reconquérir et de reprendre plusieurs localités.

 

Dieudonné Malekera

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *