0 2 minutes 4 mois

Des jeunes du quartier Chai viennent de barricader  le passage sur le tronçon routier essence -Maria Kachelewa, en commune d’Ibanda, le week-end dernier.

En début de semaine, le lundi premier avril 2024, ils ont semblé revenir à la même pratique.

La société civile de chai hausse le ton pour que cette route d’intérêt commun puisse être réhabilitée.

Son président, Shukuru Lweka évoque les problèmes d’inaccessibilité.

Les manifestants protestaient contre l’insensibilité et l’inaction des autorités face au délabrement avancé dans lequel se trouve ce tronçon d’intérêt commun.

Et de signifier que leurs réclamations sont jetées dans les oubliettes en dépit de plusieurs dénonciations et plaintes adressées aux autorités pour sa réhabilitation.

A travers cette action, ces jeunes interpellent les décideurs à répondre à leurs doléances et cela dans un bref délai au risque de passer à une étape supérieure.

Ils promettent de reprendre avec leurs manifestations si rien n’est fait.

Gertrude Shabani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *