Walungu : Certaines femmes de Mulamba sont toujours victimes des violences.

Tel est une révélation choquante envers les organisations œuvrant dans la lutte contre les violences basées sexuelle et basée sur le genre. Cet indice de vulnérabilité est fait par le médecin directeur du centre hospitalier de Mulamba situé dans le territoire de Walungu.

 Le Dr Bienvenu CIZUNGU sort du silence. Pendant la commémoration de 10 ans d’existence du centre hospitalier de Mulamba, le médecin directeur de cette formation médicale indique que sa structure ne cesse d’enregistrer des cas des femmes victimes des violences sexuelles.

Il signale à ses invités composés de plusieurs couches de la population que les VBG constituent un fléau dans cette zone de santé.

La commémoration de cette décennie a eu lieu, ce dimanche 12 septembre 2021 au niveau du centre hospitalier de Mulamba en territoire de Walungu tel que l’a précisé Gilbert BAHINDWA. Il est membre du club de lecture du souverain libre basé à Walungu.

Claudine LUMVI

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


[aps-social id="1"]