COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°04/07/COGEP/2021

Le Gouvernement doit publier l’accord signé entre la SAKIMA SA et la Société de droit
Rwandais DITHER LTD

Kinshasa 02 Juillet 2021

Les organisations membres de la Coalition pour la Gouvernance des Entreprises Publiques
« COGEP » en sigle ont appris l’annonce de la signature de plusieurs contrats entre la
République du Rwanda et la République Démocratique du Congo.


Cette annonce qui a été faite dans la foulée des visites croisées entre les Présidents Paul
Kagame du Rwanda et Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de la RDC à Rubavu et à Goma,
le samedi 26 juin 2021 dernier fait état d’un accord concernant l’exploitation des mines
d’Or entre la SAKIMA SA (entreprise publique de droit congolais) et l’entreprise DITHER
LTD, entité rwandaise de droit privé.


Un communiqué de la Présidence Congolaise relayé par la presse précise que ce protocole
d’accord de coopération signée, en présence de deux Chefs d’Etat, entre la SAKIMA SA et
DITHER LTD » pour l’exploitation de l’Or aurait pour objectif de priver les groupes armés
des revenus issus de l’exploitation de l’Or en RDC.


Un responsable de la communication à la Présidence Congolaise a affirmé à la presse qu’il
y aura complémentarité entre les deux sociétés qui vont contrôler la chaine des valeurs à
partir de l’extraction par la société congolaise SAKIMA SA et le raffinage par la firme
rwandaise DITHER SA »
A ce sujet, la COGEP rappelle à l’opinion publique les dispositions relatives à la
transparence contenues dans la loi N°18/001 du 09 mars 2018 modifiant et complétant la
loi N° 007/2002 du 11 juillet 2002 portant Code Minier et dans le Décret 18/024 du O8
juin 2018 modifiant et complétant le Décret N°038/2003 du 26 mars 2003 portant
Règlement Minier.

Ces dispositions font obligation à l’Etat congolais, en application des normes nationales,
régionales et internationales en matière de transparence dans l’industrie minière, de
traçabilité et de certification des substances minérales notamment la divulgation et la
publication des contrats et des bénéficiaires réels des actifs miniers ainsi que les déclarations
de tous les impôts, taxes, droits et redevances dus et payés à l’Etat. Les contrats miniers,
leurs annexes devant être publiés au Journal officiel et sur le site web du ministère des
mines endéans soixante jours de la date de leur signature.


Confiant dans le récent discours du Président de la République, Chef de l’Etat au cours
duquel il a notamment dénoncé les magouilles et les mafias qui gangrènent les institutions
de la République dans l’opacité totale et de sa détermination à rompre le silence autour
de cette situation ; la COGEP demande au Gouvernement Congolais de se conformer au
vœu du Président de la République et aux exigences légales en matière de transparence en
rendant public le contrat signé entre SAKIMA SA et la firme rwandaise Dither LTD.
Pour tout contact :


Me Daudet KITWA KALUME : +243997025716
Mr Philippe RUVUNANGIZA : +243814592761

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*