Une grève des personnels de santé s’observe dans la zone de santé de Bunyakiri.

Les malades sont abandonnés à leur triste sort et ne savent pas à quel Saint se vouer.


Depuis le mercredi 9 juin 2021 s’observe la grève des personnels de santé dans la zone de santé de santé de Bunyakiri tel est le propos d’un infirmier de la zone de santé qui a 20 ans de prestation sans matricule.


Cette grève entraine un mauvais suivi des malades, un manque de vaccination des services préventifs et même une augmentation du taux de décès.


Selon le représentant de l’ONUC (Ordre National des Infirmiers du Congo) Sylvain MASTORA avec son collègue de l’UNIC (Union National des Infirmiers du Congo) Samson ANGALA l’élément déclencheur de cette grève est tel qu’un un médecin reçoit 1.600.000fc pendant qu’un infirmier touche 90.000fc.

Ils ajoutent également que depuis cette date il n’y a même pas eu un mot de consolation de la part des autorités sanitaires de la zone de santé de Bunyakiri.

Signalons également que pendant la journée de lundi 21 juin, les infirmiers, les administratifs et les ouvriers se sont absentés à leurs postes notamment dans les hôpitaux, dans les centres hospitaliers, dans les centres de santés ainsi que dans les postes de santés étaient ce qui a fait à ce que les nouveaux malades se dirigent vers des postes privés.

Claudine Lumvi

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*