Sud Kivu : A l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, la crise prend des allures sourdines

Les motions de défiance primeraient les ordres du jour.

Prévue ce mercredi 5 mai à 10 heures, la plénière n’a réussi à réunir le quorum requis pour siéger que vers 13 heures. L’ordre du jour comptait deux points. Il s’agit de la révision du règlement intérieur et de l’adoption du rapport de gestion présenté par le bureau définitif de cet organe délibérant.

Le député Georges Musongela a tenté en vain de faire inscrire la question des incidents de Funu sur l’ordre du jour.

Le dimanche 18 avril, la police a dispersé violement la population venue à un rassemblement politique sur le terrain de Funu.

Certains députés, auteurs de la motion de défiance contre le gouverneur Théo Ngwabidje, avaient aussi subi des préjudices. 

Le député Jérémie Basimine de la circonscription électorale de Walungu, a aussi échoué dans sa tentative d’inscrire un ordre point à l’ordre du jour.

D’après lui, quelques collègues s’étaient éclipsé avec la liste des présences pour qu’une plénière ne soit pas tenue. Il était question de siéger sur une motion de défiance contre quelques membres du bureau définitif de l’assemblée provinciale.

  • Trésor Ilanga 
Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*