Bagira : Des coups de feu et des cailloux autour du dépotoir de Nyakavogo

Le petit matin de ce mardi 27 a été tumultueux  dans le quartier D. Dès 5 heures 30 minutes, les habitants manifestent contre l’érection du dépotoir à Nyakavogo en plein milieu résidentiel.

Les manifestants barricadent la route au niveau de l’Ecole Primaire Bangu et de l’église de la 5ème CELPA Kajangu. Ils brûlent des pneus, détruisent l’enclos du dépotoir, et mettent du feu sur les immondices plastiques. Une grosse fumée noire monte au ciel et empeste l’atmosphère.

Des policiers et des militaires interviennent pour disperser la population en colère. Ils tirent des balles en l’air. Les manifestants répliquent par des jets de cailloux.

D’après le président de la société civile de Nyakavogo, Prince Centwali, un dépotoir ne peut pas être érigé en plein milieu résidentiel. « Les gens sont exposés aux maladies », alerte-t-il.

A en croire cet acteur social, « les autorités, notamment le bourgmestre de la commune de Bagira, doivent délocaliser la décharge dans les plus brefs délais ».

Nos efforts pour joindre le bourgmestre de la commune de Bagira, Patience Bengehya, ont été vains.
Christian Kika

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*