Bukavu : Une forte pluie tombe sur la ville et beaucoup prie pour l’ITFM

L’Institut Technique Fundi Maendeleo, ITFM,  risque de ne pas terminer cette année scolaire. Les pluies diluviennes et les éboulements catastrophiques menacent cette école secondaire. Le sol continue à s’affaisser. Une grosse tête d’érosion  approche les bâtiments.Les élèves suivent les cours dans les classes situées à une cinquantaine de mètres d’un trou béant.

Les voisins témoignent que les érosions menacent l’ITFM depuis plusieurs années. Selon eux, la situation est maintenant grave. Les fortes pluies torrentielles de ces jours risquent d’emporter ce grand établissement de formation technique des frères de la charité.

Le directeur de discipline de l’ITFM affirme remettre le sort de l’école entre les mains de l’Etat congolais. Le gouvernement provincial devrait prendre une décision urgente pour sauver ce qui peut l’être encore.

Ce directeur de discipline, plus réaliste que fataliste, avertit que les grosses pluies actuelles risquent d’emporter le plus grande et ancienne école technique de la région.

L’ITFM a commencé à la Mission Sainte Thérèse à Bugabo en 1948. Il  est passé par Kawa en face de la prison centrale de Bukavu avant de s’implanter en 1953 à Karhale.Avant 1973, l’établissement s’appelait Ecole technique professionnelle officielle (Etpo).

Georges Ulysse Kitoka

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*