0 2 minutes 2 semaines

Un vent violent vient d’emporter, dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 juillet, la charpente et les tôles de l’école primaire Alfajiri.

C’est dans l’aire de santé de Kalole, en groupement de Bamulinda de la chefferie de Wamuzimu.

Selon le président du cadre de concertation de la société civile de Mwenga, Hilaire Isombya, l’école primaire Allfaji s’est retrouvée sur le parcours de l’ouragan.

D’après lui, des arbres sont en train d’être coupés autour de la paroisse de Kalole pour du bord de chauffe et autres besoins.

La société civile invite les hommes de bonne volonté et la paroisse à venir en aide pour réhabiliter les classes restant de cette école avant la prochaine rentrée scolaire en septembre, dans deux petits mois.

Pour Hilaire Isombya, il est plus que temps pour la paroisse à songer à planter d’autres arbres pour sauvegarder cette école conventionnée catholique.

Héritier Bashige

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *