0 1 minute 2 mois

Plus de 1 500 blessés parmi des déplacés  de  guerre recensés à Goma et ses alentours

110 blessés sont enregistrés en moyenne chaque jour sur 8 sites.

 En  avril, le mois passé,  plus  de 700 blessés ont été  répertoriés sur trois sites.

Des blessés de guerre  sont aussi à Minova dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

La coordinatrice d’urgence pour Médecins Sans Frontières, Msf à Goma, Marie Brun vient de donner ces statistiques dans un point de presse tenu hier lundi 27 mai.

MSF appelle à la protection des civils, au respect du droit humanitaire international, ainsi qu’au respect des patients et des structures sanitaires.

Patrick Cishibanji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *