0 2 minutes 8 mois

Une quarantaine des jeunes suivent  une formation sur l’observation électorale.

Ce lundi 4 et demain mardi 5 décembre dans la concession du Réseau d’Innovation Organisationnelle, RIO, sur l’avenue de la Montagne à Nguba dans la commune d’Ibanda.

La vice-présidente de la société civile du Sud-Kivu et formatrice pour la circonstance, Maître Néné Bintu, indique former, sur base de la loi électorale, sur comment l’observation va s’effectuer, les comportements des observateurs, les objectifs de l’observation, les types d’observateurs et les critères   d’une bonne élection.

Selon elle, les observateurs doivent être à leurs postes à 5 heures 30 minutes  parce que le vote commence à 6 heures justes.

Ils sont tenus d’être  à temps  à leurs postes, pour suivre tout du début à la fin.

La coordonnatrice adjointe du RIO, Odile Bulabula, souligne que l’objectif de la formation est d’avoir  un regard citoyen sur les scrutins qui se déroulent bientôt.

Les irrégularités sont notées dans les rapports d’observations.

Les irrégularités rapportées peuvent aider  à changer et à améliorer dans les années à venir.

Un observateur doit écrire tout ce qu’il voit dans son rapport.

Odile Bulabula demande aux observateurs d’être à temps pour regarder comment les élections  sont organisées et se déroulent.

Les  policiers veillent sur la  sécurité.

Quelques participants sont contents de participer à la formation et remercient RIO.

La formation des jeunes observateurs électoraux s’inscrit dans le volet élection du projet Tujenge kwa manzugumuzo, Construisons ou bâtissons à travers le dialogue en français.

L’organisation Feecclara finance le projet.

 

Gertrude Shabani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *