Kalehe : Des balles crépitent pour sauver la maison d’une femme accusée de sorcellerie

Des policiers et militaires ceinturent, ce jeudi 15 juillet,  autour de la clôture d’une habitation sur l’avenue Majengo 1 à Nyabibwe.

Le soir d’hier mercredi 14 juillet, une frange de la population  tentait de brûler la maison d’une femme accusée de sorcellerie. D’après des sources locales, cette maman venait de jeter le mauvais sort sur une fille et pas n’importe laquelle.

Une finaliste des humanités qui connaît des troubles mentaux dans la passation des épreuves de l’actuelle hors session de l’examen d’Etat.

Des agents de l’ordre ont dû, hier,  tirer plusieurs coups de feu pour disperser une foule en colère et protéger la maison. La femme accusée de sorcellerie est en fuite.

·         Mushamuka Mastaki

·         Claudine Lumvi

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


[aps-social id="1"]