Kalehe : La police arrache une femme accusée de sorcellerie et son conjoint à la justice populaire

Une femme accusée de sorcellerie vient d’échapper de justesse à la justice populaire. Son mari s’en sort avec des  blessures à coups de machette au niveau de la tête. Il allait être décapité. Ces actes de barbarie sont commis dans l’après midi d’hier jeudi 11 mars à Rambo dans le groupement de Kalonge.

Les policiers interviennent et tirent des coups de feu en l’air. Les bourreaux s’enfuient et mettent les jambes au coup. L’accusée de sorcellerie et son mari sont sauvés de justesse.

Claudine Lumvi

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*