Nyangezi : Les jeunes du groupe Umoja ni Nguvu sécurisent Munya

Des personnes non autrement identifiés volent au centre commercial de Munya Nyangezi dans la nuit du samedi  20 au dimanche 21 février 2021.

Le mardi 23 février, le président de la nouvelle dynamique de la société civile, NDSCI Nyangezi, Fiston Aksanti dénonce les faits dans une lettre adressé au chef de groupement de Karhongo Nyangezi.

D’après cette correspondance, des cambrioleurs prennent l’habitude d’investir les publiphones les ateliers de réparation des téléphones, les salons de coiffure et autres maisons de commerce.  Ils emportent des batteries, téléphones, convertisseurs, amplificateurs …

Le président de la NDSCI Nyangezi demande au chef de groupement de Karhongo Nyangezi une chose. Il s’agit d’accompagner les jeunes volontaires du groupe « Umoja ni Nguvu » pour sécuriser le centre commercial de Munya.

Les jeunes volontaires groupe « Umoja ni nguvu » avaient arrêté le présumé soldat  assassin de 14 personnes à Sange dans le territoire d’Uvira.  C’était à Nyangezi en aout 2020.

Théophile Mudekereza signe ce papier. Il est membre de club de lecture du journal le souverain libre basé à Nyangezi.

Claudine Lumvi

Partager pour informer les autres

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*