0 2 minutes 5 jours

L’organisation non gouvernementale Justice pour tous, JPT, forme les acteurs miniers sur la lutte contre le trafic d’influence et la concussion des acteurs intervenant dans la chaîne d’approvisionnement des minerais de Nzibira dans le groupement de Kaniola.

L’atelier de formation dure trois jours, du mardi 11 au jeudi 13 juin, à l’hôtel La Référence de Nzibira Centre.

Eloge Itumba, coordinateur de Justice pour tous, signale que cet atelier vise le renforcement des capacités des participants sur la lutte contre le trafic d’influence et la concussion des acteurs intervenant dans la chaîne d’approvisionnement des minerais.

D’après lui,  cette activité vise aussi le renforcement des acteurs miniers sur les mécanismes à mettre en œuvre pour promouvoir la transparence dans la chaîne d’approvisionnement des minerais de Nzibira. Elle vise également influencer positivement la culture civique des parties prenantes.

Alain Ntibonera, juge au tribunal du commerce de Bukavu, enseignant à l’institut supérieur de commerce de Bukavu, isc et l’un des intervenants a insisté sur les avantages de la traçabilité des minerais.

Il recommande aux participants de s’employer pour barrer la route à toutes les irrégularités et promouvoir la transparence dans la chaîne d’approvisionnement des minerais

Plus de trente personnes viennent de prendre part à cette activité. Elles viennent des coopératives minières, de l’administration des mines, de la société civile, du centre de négoce de Nzibira, de la chefferie de Ngweshe, du groupement de Kaniola, des exploitants artisanaux, …

Signalons que cette activité bénéficie de l’appui financier et technique de Giz-Dism

Dieudonné Malekera

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *