0 2 minutes 5 jours

Un policier vient de tuer son compagnon d’armes avec qui il était commis à la garde  du bureau ou poste de la Police nationale congolaise, PNC, pour des raisons non encore  élucidées.

Le coordonnateur du cadre de concertation  territorial de la société de Kalehe, Delphin Birimbi, rapporte que  l’incident survient, le dimanche 9 juin vers 19 heures  et demie, à Tushunguti dans la chefferie de Buhavu.

Les responsables de cette structure citoyenne affirment que ces deux policiers travaillaient sans être reconnus officiellement par la hiérarchie de la PNC dans cette zone de Kalehe.

Delphin Birimbi demande au tribunal militaire de garnison de Bukavu  d’organiser des audiences  foraines pour juger, condamner et éclairer la lanterne de la population sur le mobile de cet acte criminel.

D’après lui, ce meurtre surprenant ce meurtre intervient dans un contexte particulier émaillé d’assassinats, de tortures et d’arrestations arbitraires à  Shanje, Numbi, Nyamasasa et Bushushu dans le même territoire de Kalehe.

Kalehe est voisin du territoire de Masisi  dans  la province du  Nord-Kivu en état de siège.

Information piquée à Radio Okapi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *