0 1 minute 5 jours

Les FARDC viennent d’arrêter 9 hommes suspectés rebelles du M23,  avant-hier dimanche 9 juin vers 18 heures, à Mwanda dans le groupement d’Irhambi Katana.

Un habitant soupçonne  ces inconnus  assis sur la route avec une grande provision de nourriture et qui  demandent où passer la nuit.

Ils parlent kinyarwanda.

Ils  expliquent provenir  de Kanyarucinya dans le Nord-Kivu pour une destination inconnue

Leurs bagages sont  aussi  constitués  de quelques  biens matériels.

L’habitant alerte  la Nouvelle dynamique de la société civile, NDSCI,  et la notabilité locale.

Un officier de l’armée gouvernementale  est venu avec deux jeeps  pour amener les 9 suspects à la base des FARDC à Kavumu.

La société civile d’Irhambi Katana loue la bravoure de ce  jeune et vaillant lieutenant.

D’après cette structure citoyenne, cet officier intervient souvent dans les cas d’urgence dans tout le territoire de Kabare.

 

Lamberte Wakenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *