0 2 minutes 2 mois

Des enfants accusés de sorcellerie et d’être à l’origine des drames dans leurs familles sont jetés hors du toit et de l’enclos parental.

La présidente du Réseau communautaire pour la protection de l’enfant dans le territoire de Walungu, Floride Cishugi,  relève que quelques  églises,  surtout celles de réveil, provoquent et  entretiennent le phénomène des enfants sorciers.

D’après ces religions, les enfants sorciers sont une malédiction.

Des pasteurs  et évangélistes deviennent des voyants et exorcistes.

Le réseau communautaire pour la protection de l’enfant  appelle aux services étatiques  et organisations non gouvernementales d’accompagner les encadreurs des enfants.

Et ce, pour éradiquer le phénomène des enfants accusés de sorcellerie.

La   Maison des enfants, le  foyer d’accueil  des enfants sorciers et les défenseurs des droits des enfants s’occupent de ces enfants innocents victimes de la société.

Patrick Cishibanji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *