0 2 minutes 3 mois

La société civile de Panzi alerte sur l’utilisation des enfants dans les ménages.

Cette structure citoyenne indique que certains enfants sont utilisés par leurs parents pour chercher la mitraille et d’autres dans le petit commerce, une manière de subvenir pour la vie quotidienne.

Son président, Amani Mpaliza regrette la perte des enfants.

Certains partent pour ne plus rentrer, soit  kidnapper par des bandits et d’autres fouillent les cours dans le quartier Panzi.

 Les causes profondes du travail domestique des enfants sont multiples et multiformes et méritent une implication de tous.

La pauvreté, l’exclusion sociale, le manque d’instruction, l’exode rural,la perte des parents en raison de conflits et de maladies ne sont que quelques-uns des multiples.

Et de poursuivre que les disparités sociales et économiques croissantes.

 Un environnement protégé pour l’enfant, la nécessité croissante pour les femmes au foyer.

Les dangers et les risques liés à cette pratique sont graves.

Sur ce, les parents doivent prendre leur responsabilité afin d’éviter de compromettre l’avenir de leurs enfants et de la génération future.

Héritier Bashige

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *