Bagira : des cas d’enlèvement refont surface à Bukavu

La société civile de noyau de Nyakavogo en commune de Bagira alerte sur un cas d’enlèvement. Il s’agit d’un garçon d’environ 14 ans. Il répondant au nom de Baraka Katabana Désiré, élève en huitième année au collège saint Norbert de Bagira.

Dans un communiqué rendu public hier lundi premier mai 2021, Prince Centwali, président de cette structure annonce que le jeune garçon est porté disparu. C’est depuis le 29 avril dernier alors qu’il se rendait à l’école vers 12h15’.

Après quatre jours d’enlèvement, des kidnappeurs envoient un message téléphonique au père biologique de l’enfant. Dans le corps de celui-ci, ils exigent une rançon de cinq mille dollars américains sans laquelle ils ne pourront libérer la victime. Selon ce ‘’small message’’ l’exécution suivra dans les 11 jours qui suivent la réception de ce message au cas où rien n’est fait.

Signalons que l’enfant disparu, habite dans la commune de Bagira au Quartier Nyakavogo sur avenue Mokoto 1er.

Les acteurs de la société civile œuvrant au quartier Nyakavogo notent que les kidnappeurs ont utilisé deux numéros airtel pour joindre la famille du jeune garçon. L’un pour envoyer le message et l’autre pour le transfert de l’argent de la rançon. 

Ces acteurs sociaux condamnent cet acte ignoble et demandent aux services de sécurité de diligenter une enquête pour dénicher ce réseau des malfaiteurs.

·        Christian Kika

Partager pour informer les autres

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*