0 2 minutes 3 mois

En début de l’année 2022, 39 millions de personnes vivaient avec le virus d’immunodéficience humaine VIH en sigle à travers le monde.

Depuis le lancement de la journée mondiale en 1988 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette journée mondiale ambitionne d’informer et de sensibiliser le grand public quant à la prévention et aux traitements de l’infection au VIH.

A l’occasion de la journée du 1 er décembre 2023, le thème développé est le leadership des communautés.

Le monde peut mettre fin au sida, avec des communautés qui montrent la voie. Les organisations communautaires de personnes vivant avec le VIH, exposées au risque ou touchées par le virus sont en première ligne des progrès de la riposte au VIH.

Cette Journée mondiale de lutte contre le sida est bien plus qu’une célébration des réalisations communautaires ; c’est un appel à l’action pour émanciper et soutenir les communautés dans leurs rôles de leadership.

La Directrice exécutive de l’ONUSIDA, Winnie Byanyima préconise d’emprunter la voie qui met fin au sida, le monde doit confier le leadership aux communautés ».

L’enjeu est d’autant plus important que l’on déplore une inégalité d’accès à la prévention et au traitement contre le SIDA à travers le monde.

Patrick Cishibanji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *