0 1 minute 3 mois

Selon les sources locales, ces hostilités ont baissé au lendemain des combats survenus dans la matinée de dimanche autour de Kilolirwe.

Une accalmie est observée, hier lundi 27 novembre, sur les différentes lignes de front entre FARDC et rebelles du M23, soutenus par le Rwanda.

C’est notamment autour de Karenga, dans le parc national des Virunga, et sur l’axe Kilolirwe-Kitshanga-Mwesso.

Les mêmes sources ont cependant déploré l’installation, par les rebelles du M23, d’une administration parallèle à Kitshanga.

Les acteurs de la société civile sollicitent du gouvernement de mettre en déroute ces ennemies du pays.

Gertrude Shabani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *