0 2 minutes 3 mois

L’état d’impraticabilité de la route nationale numéro 2, Bukavu – Mwenga, continue à bloquer les agents de la Commission électorale nationale indépendante, CENI, qui s’efforcent à déployer les matériels électoraux dans le territoire de Mwenga.

Des bourbiers, gros et apparemment infranchissables, sont visibles dans la route au niveau de Kilungutwe, Kangola et Munzele.

Le cadre de concertation territoriale de la société civile de Mwenga confirme ces informations.

Selon cette structure citoyenne, l’administrateur du territoire et les chefs des chefferies devraient rappeler l’autorité provinciale, de faire venir d’urgence l’Office des routes pour remblayer les bourbiers et permettre le déploiement des kits électoraux.

A croire le cadre de concertation territoriale de la société civile de Mwenga qui cite l’antenne de la CENI dans la circonscription électorale de Mwenga à Kamituga, le secrétariat exécutif provincial de la CENI au Sud-Kivu pourrait recourir à la Mission de l’Organisation des nations unies pour la stabilisation de la République démocratique du Congo, MONUSCO.

 

Gertrude Shabani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *