0 2 minutes 4 mois

Vendeurs et vendeuses de Nyawera poussent un ouf de soulagement, une semaine après l’investiture de la dame présidente du comité syndical de ce marché, Antoinette  Ciza Bafurume.

Certains témoignent respirer un nouvel air et connaître moins de turbulence que les années antérieures.

Ils espérèrent voir Anto Ciza  s’attaquer aux marchés pirates.

La vendeuse des légumes, une certaine Néné s’énerve qu’elles n’arrivent plus à écouler leurs marchandises à cause de ces marchés pirates.

Elle explique qu’elle n’est pas à mesure de vendre son gros stock des légumes achetés à 8 mille francs congolais.

Les vendeuses des légumes sur les trottoirs vendent chaque jour  des marchandises valant 20 mille francs facilement à l’extérieur du marché.

Elle espère que la nouvelle présidente va tout faire pour vite éliminer le système des marchés pirates sur les trottoirs et dans les routes.

Quelques marchandes et marchands disent que la nouvelle présidente est calme et qu’elle n’a des problèmes avec personne.

Selon eux, Anto Ciza est une habituée du marché de Nyawera, pour avoir été longtemps membre du comité syndical présidé par Fabien Binja.

Ils disent l’attendre travailler, rénover et redynamiser la gestion et la salubrité, comme nouvelle présidente.

Le marché n’a pas des robinets dans les latrines et connaît des conflits entre particuliers.

Antoinette Ciza Bafurume a été élu présidente du comité syndical du marché de Nyawera en date du 21 octobre, avec 82 voix sur 116 votants.

Elle vient d’être investie la semaine passée.

Pascal Boroto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *