0 2 minutes 10 mois

Il faut trouver un passage pour les piétons et un emplacement pour les petits commerçants

Les véhicules poids lourds passent par le poste frontalier Ruzizi  1er

Le ministre provincial des transports et voies de communication, Matthieu Alimasi, vient d’échanger, hier mardi 23  et aujourd’hui mercredi 24 mai,  avec les représentants de la population  voisine du chantier  du poste frontalier à arrêt unique Ruzizi 2, et les structures de développement.

Et ce, pour trouver des solutions palliatives pendant la durée de la construction.

D’après le ministre Matthieu Alimasi, la route Ruzizi 2 – Major Vangu est fermée complètement pour la population et les véhicules.

Il y a la déviation passant par le barrage Mururu ou Ruzizi 1 de la Société nationale d’électricité, SNEL.

Les véhicules poids lourds vont passer par le poste frontalier de Ruzizi 1er.

Il faut trouver un passage pour les piétons et un emplacement pour les petits commerçants.

Le ministre Matthieu Alimasi a ajouté qu’un entrepôt sera érigé à 200 mètres du bâtiment administratif, qui sera de 3 niveaux.

La construction du poste frontalier à arrêt unique de Ruzizi 2  vient à peine de commencer pour relier la ville de Bukavu en RDC à celle de Kamembe au Rwanda.

Le financement est de l’Organisation internationale des migrations, OIM, grâce à l’Union européenne.

Selon les ingénieurs de Groupement arch design, les travaux peuvent durer 10 mois.

Cette entreprise de génie civil est le maître d’œuvre, le constructeur.

Patrick Cishibanji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *