0 2 minutes 3 mois

Une femme du village Canjavu en groupement de Walungu a accouché d’un nouveau-né et le jette dans une latrine. Le fait vient de se passer, hier,  jeudi 4 janvier dans l’avant midi.

Mariée et âgée d’une vingtaine d’année, une femme vient de donner naissance à un enfant et le jette dans une toilette.

L’auteur de cet acte vivait en mariage avec son mari. Grossesse à terme, elle cache ses douleurs d’enfantement à sa belle-mère, censée la conduire à l’hôpital.

D’elle-même, elle donne naissance à un enfant et le laisse tomber dans une toilette.

Après ce forfait, l’auteur s’enfuit à une destination inconnue.

Alertés, les agents de l’ordre se rendent sur le lieu.

Ils autorisent l’extraction du corps avant son enterrement.

Les raisons pour lesquelles elle a ainsi agi restent un mystère.

D’autres sources la suspectent d’avoir conçu en dehors de son foyer vu que son mari traîne depuis peu en voyage.

Gilbert Bahindwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *